dimanche 11 décembre 2011

Archéologie, site institut chimique

 Pour situer un peu mieux, cette découverte s'est faite au niveau de la 1ère partie de la rue Sellier.






2 commentaires:

  1. J'imagine qu'il s'agit des anciens remparts de la vieille ville ...?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'était une portion qui allait vers la porte de la Craffe, on aperçoit l'appareillage de briques rouges (2è photo) avel lequel on peut imaginer la continuité. De l'autre coté, le rempart repartait vers la Pépinière, et meme dans le parc les tracés des fortifications sont encore visibles lorsque l'on se trouve sur l'allée supérieure et que l'on voit le dénivelé, là on se trouve sur l'ancien chemin de ronde !

    RépondreSupprimer